3) Collisions 1 & 2
1) Cercles Paradoxes
2)Conseils M.Bluejay
3) Collisions 1 & 2
4) Collision 3
5) Collisions 4 & 5
6) Collisions 7 & 8
7) Collisions 9 & 10
8) Conseils généraux

Schéma 1

Schéma 2

How to Not Get Hit (1)

Collision No1 le croisement de droite


Ceci est un des types de collision le plus courant.
Une voiture sort d'une rue perpendiculaire, d'un parking ou d'une allée. Notez qu'il y a deux espèces de collision
Soit vous êtes devant la voiture qui vous heurte,
soit la voiture surgit devant vous et vous rentrez dedans.

Comment éviter cette collision:

1)Utilisez un phare. Si vous roulez de nuit vous devriez absolument utiliser un phare avant. Il est exigé par la loi, de toute façon.
Même pour rouler de jour, une lumière blanche clignotante vous rendra plus visible d'un automobiliste qui pourrait autrement
vous heurter de la droite.

2. Klaxonnez Procurez vous une sonnette ou une trompe et UTILISEZ-LA
chaque fois que vous voyez une voiture approcher (ou attendre) devant vous et à droite.
Si vous n'avez pas de sonnette alors hurlez <hé!>. Vous vous sentirez peut-être gauche de sonner ou de hurler, mais il vaut mieux être embarrassé que renversé.

3. Ralentissez. Si vous ne pouvez pas croiser le regard du conducteur, en particulier la nuit, ralentissez suffisamment pour être capable de vous arrêter complétement si nécessaire. Bien sur, c'est embêtant, mais c'est mieux qu'une collision. Agir ainsi m'a sauvé la vie en d'innombrables occasions.

4. Appuyez à gauche. Remarquez les deux lignes bleues A et B sur le Schéma 1. Vous avez probablement l'habitude de rouler en A, très près du trottoir, car vous avez peur d'etre accroché par derrière. Mais regardez la voiture. Quand le conducteur inspecte la rue, il ne ne regarde pas la bande cyclable ou le caniveau, il regarde le milieu de la voie, pour y voir d'autres voitures. Plus loin vous serez à gauche (comme en B), plus il sera probable que le conducteur vous verra. Il y a là un avantage supplémentaire : si le conducteur ne vous voit pas et démarre, il vous sera peutêtre possible d'aller plus encore à gauche, où vous serez en mesure d'accélérer et de l'éviter avant l'impact, ou rouler sur le capot lorsqu'il monte sur ses freins. En bref, cela vous ouvre plus d'options. Car si vous restez tout à fait à droite lorsqu'il démarre, votre seule option pourrait être de rentrer dans la porte du conducteur. Utiliser cette méthode m'a sauvé en trois occasions dans lesquelles un automobiliste a démarré ainsi et je n'ai rien eu, et dans lesquelles je serais certainement rentré dans leur porte si je n'avais pas appuyé à gauche.

Bien sur, il y a un prix à payer. Rouler à l'extrème droite vous rend invisible pour les conducteurs devant vous aux croisements, mais rouler à gauche vous rend vulnérable aux voitures derrière vous. Votre position dans la voie dépendra de la largeur de la rue, du nombre de voitures, de leur vitesse et de leur  frolement , et de la distance qui vous sépare de la prochaine intersection. Sur des voies rapides avec peu de croisements, vous roulerez plus à droite, (NdT: nuançons, en général ces voies ont deux voies dans le même sens, et les voitures peuvent dépasser si l'on reste en B) et dans des ruelles tranquilles avec beaucoup d'intersections, vous roulerez plus à gauche. (voir aussi collisions No 7 et 8)

Collision Type #2: Le coup de porte:

Un conducteur ouvre sa porte juste devant vous. Vous rentrez dedans si vous ne pouvez pas vous arrêter à temps. Si vous avez de la chance, le conducteur sortira de sa voiture avant que vous ne touchiez la porte, si bien que vous aurez au moins le plaisir de le bousculer dans la collision, et sa viande tendre amortira votre impact.

Comment éviter cette collision::

Appuyez à gauche. Roulez assez loin à gauche de telle sorte que vous ne puissiez pas rentrer dans une porte qui s'ouvrirait inopinément. Vous serez peut-être inquiet de rouler si loin sur la voie que les automobilistes ne peuvent pas vous doubler aisément, mais vous avez nettement plus de risque de prendre une porte d'un véhicule garé que de vous faire renverser par derrière par un conducteur qui vous voit clairement. (NdT: d'autant plus clairement que vous aurez pris la précaution de revêtir des vêtements clairs et ou "flashy", et d'équiper votre vélo d'un écarteur de danger)

En2012_Fais-le@vélo
MàJ 21 Juillet 2011