7) Collisions 9 & 10
1) Cercles Paradoxes
2)Conseils M.Bluejay
3) Collisions 1 & 2
4) Collision 3
5) Collisions 4 & 5
6) Collisions 7 & 8
7) Collisions 9 & 10
8) Conseils généraux

Schéma N9

Schéma N10

How to Not Get Hit

Collision Type #9: Le paf du passage "protégé":

Vous roulez sur le trottoir . Les voitures ne s'attendent pas à des bicyclettes sur le trottoir, donc il vous faut être TRES attentifs si vous voulez éviter celle-ci. Devorah Feldman fut accrochée dans ce type de collision, ce qui entrana des séquelles permanentes.

Comment éviter cette collision:

1. Procurez-vous un phare. Si vous roulez de nuit, il vous faut absolument utiliser un phare avant. C'est requis par la loi, de toutes les façons.

2. Ralentissez. Ralentissez suffisamment pour être capable de vous arrêter complétement si nécessaire.

3. Ne roulez pas sur le trottoir pour commencer. Traverser entre les trottoirs peut être une manoeuvre fort dangeureuse. Si vous le faites sur le cté gauche de la rue, vous serez heurtés comme sur le diagramme. Si vous le faites sur cté droit de la rue, vous serez heurté par derrière par une voiture qui tourne à droite. Vous risquez également d'être accrochés par des voitures qui sortent d'un parking ou d'une voie privée. Ce type d'accident est difficile à éviter, ce qui est une raison excellente d'éviter de rouler sur le trottoir tout simplement.

Et une autre raison d'éviter de rouler sur le trottoir est que vous êtes une menace pour les piétons. Votre vélo est aussi dangereux pour les piétons que les voitures le sont pour vous. Pour finir, rouler sur le trottoir est illégal. sauf exception (NdT le mail Bouchut ou le passage sous les voies ferrées de la Part Dieu à Lyon). si vous avez l'intention de rouler sur le trottoir, faites le lentement et TRES précautionneusement, SURTOUT quand vous traversez la rue entre deux trottoirs.


Collision Type #10: Frappe à Contresens

Vous roulez à contresens (en sens inverse du trafic, sur le cté gauche de la rue). Une voiture tourne à droite, d'une rue, d'un garage, ou d'un parking. Elle ne vous a pas vu car elle guettait le trafic sur leur gauche, pas sur leur droite. Elle n'avait pas de raison d'attendre quelqu'un qui arrive vers eux de la mauvaise direction.

Pire même, vous pourriez être accroché par une voiture sur la même rue que vous venant droit sur vous d'en face. Elle avait moins de temps pour vous voir et vous éviter car elle approchait plus vite que la normale (car vous vous déplacez vers elle au lieu de vous en éloigner). Et si vous êtes heurtés, l'impact sera d'autant plus puissant, pour la même raison. (Les deux vitesses s'additionnent au lieu de se soustraire)

Comment éviter cette collision:

Ne roulez pas à contresens. Roulez avec le trafic, dans la même direction

Rouler à contresens peut paratre une bonne idée, car vous pouvez voir les véhicules qui vous croisent, mais c'est faux. Voici pourquoi:

1. Les voitures qui sortent d'un garage, d'un parking ou d'une rue perpendiculaire (devant vous et à gauche), qui tournent à droite dans votre rue n'attendent aucun trafic à contresens. Elles ne vous verront pas et vous rouleront dessus.
2. Comment réussirez vous à tourner à droite?
3. Les voitures vous approcheront à une vitesse nettement supérieure relativement. Si vous roulez à 15 km/h, alors une voiture qui vous dépasse de l'arrière à 35 s'approche de vous à la vitesse de seulement 20 km/h (35-15). Mais si vous êtes du mauvais cté de la rue, elle arrive à 50 km/h (35+15), soit 250% plus vite! Du fait qu'elle arrivent plus vite, à la fois vous et le conducteur ont beaucoup moins de temps pour réagir. Et si une collision se produit, elle sera 10 fois plus grave.
4. Rouler dans une rue à contresens est illégal et vous pouvez être verbalisé. Bruce Mackey affirme que 25% des collisions de cycles sont le resultat du cycliste roulant à contresens.

Il y a une exception possible à rouler en contresens. Lorsque vous roulez dans la campagne sur des routes étroites et rapides, il peut être utile de rouler à contresens pour voir ce qui vous arrive dessus. Comparé au trafic urbain, le trafic à la campagne offre potentiellement moins d'espace à partager entre voiture et vélo. Si c'est le cas, rouler à contresens vous permet de vous réfugier sur le bas-cté si la voiture ne vous voit pas. Vous n'aurez pas le probleme #1 ci-dessus parceque le trafic latéral est rare, et le #2 n'existe pas car vous roulez essentiellement le long d'une route sans tourner à droite.

Le trafic à la campagne est potentiellement plus rare, ce qui signifie que vous avez la possibilité de changer vers le "bon cté" de la route lorsqu'une voiture approche d'en face. J'avais fait une ballade de 160 kilomètres avec un ami, changeant continuellement du cté gauche vers le cté droit selon que le trafic approchait de face ou de l'arrière, du fait que les voitures ne passaient que toutes les quelques minutes -- mais quand il passait, il roulait à 100km/h et nous voulions nous trouver aussi loin de lui que possible. Mais souvenez vous que les voitures vous approcherons toujours plus vite à contresens, et que c'est toujours illegal. C'est votre choix.
(NdT: Ce passage sur les contresens est controversé, pratiquement, lorsqu'une bande cyclable est aménagée à contresens et les croisements sécurisés en conséquence, la plupart des obstacles invoqués par M. Bluejay disparaissent. En Europe, où les rues des villes sont nettement plus étroites et plus "compliquées" qu'aux Etats-Unis, les contresens y offrent nettement plus d'avantage et présentent nettement moins de risques.)

En2008_Fais-le@vélo
MàJ 21 Juillet 2008